Catégorie : Tourisme Communautaire (page 2 of 2)

Matthew met les partenaires de la FESMAR dans la Grande-Anse Ouest, à genoux

Ce qui reste d’une ancienne plantation de cacao à Dame-Marie.


L’ouragan Matthew a frappé de plein fouet la partie Ouest de la république d’Haïti a laissé derrière lui désolation, destruction, ruines, maladies et malheureusement des morts. Les communes de la Grande-Anse Ouest, Dame-Marie, Anse-d’Hainault, Les Irois, Moron et Chambellan, sont restées sans lien avec le reste du pays au niveau téléphonique et routier durant quatre (4) jours après l’évènement.

La Situation

Les premières informations reçues des partenaires de la FESMAR permettent d’avoir une première idée du niveau des dégâts causés tant au niveau des infrastructures physiques, des jardins, du cheptel, du secteur de la pêche; des infrastructures de production : atelier de transformation de produits agricoles, structures de stockage de produits agricoles, structures de préparation post récoltes, et enfin au niveau des infrastructures de logement et d’accueil des organisations partenaires et de leurs membres.

Les Partenaires

Les principaux partenaires de la FESMAR au niveau de la Grande-Anse, la CAUD[1] forte de plus de 1000 membres dont 537 ont été référencés pour fournir du cacao biologique sur des parcelles totalisant 160.86 ha à coté de plus de 1000 ha de production de cette denrée; l’ICLI établie aux Irois et forte de 300 membres qui cultivent 275 ha de cacao; la COPCOD qui est implantée dans la commune de Chambellan et forte de 216 membres, travaille au niveau de la production du cacao sur et la commercialisation de cette denrée; l’AGPM établie à Moron formée de 320 membres qui travaillent sur 600 ha. et enfin, Fanm TRAFKAD, une organisation de femmes forte de 12 membres, évolue dans le secteur de la transformation de produits agricoles en particulier le cacao,  sont les principaux partenaires de la FESMAR, victimes très fortement suite au passage du cyclone Matthew. Il est urgent qu’une réponse soit donnée afin de leur venir en appui. C’est dans le cadre des actions à entreprendre que la FESMAR travaille à l’élaboration, conjointement avec ses partenaires, d’un rapport d ‘état des lieux fourni afin de leur apporter l’appui nécessaire à partir des contributions que les internautes voudront bien fournir.

Les Actions

Pour permettre aux différents partenaires de la FESMAR de reprendre le plus rapidement gout à la vie à travers la conduite de leurs activités tant agricoles, de transformation de produits, d’élevage et de réhabilitation de l’environnement, différentes initiatives devront entreprises en urgence, à court, moyen et long termes. Les initiatives envisagées à très court terme sont basées sur le premier inventaire exhaustif des dégâts subis par les membres des organisations et associations partenaires de la FESMAR.

Les Besoins

Le niveau de dégâts subis par les différentes organisations partenaires de la FESMAR est énorme et il faudra un peu de temps pour établir un budget réaliste du montant nécessaire pour accompagner le relèvement tant des communautés et organisations victimes, que des infrastructures de production et de l’environnement.

Les initiatives à entreprendre dans le très court terme sont les suivantes :

  1. accompagnement, dans l’immédiat, des membres (plus de 1800) des organisations partenaires dans la réparation immédiate de leurs lieux d’hébergement,
  2. reconstruction des infrastructures de transformation, de préparation et de stockage de la production des organisations partenaires,
  3. mise à la disposition des organisations partenaires, pour leurs membres, d’outils agricoles, d’intrants et de matériels pouvant permettre la reprise de leurs activités de transformation de produits, d’agriculture et de mise en place de pépinières à travers les localités de la région concernée.

La FESMAR compte sur votre solidarité agissante envers les populations de la Grande-Anse Ouest durement éprouvées suite au passage de l’ouragan Matthew.

atelier-fanm-trafkad-2

Ce qui reste de la toiture de l’atelier de Fanm TRAFKAD

 

 

 

img_20161009_053614

Un des séchoirs de cacao de la CAUD, après le passage de Matthew

 

 

 

_______________________________

[1] CAUD= Coopérative Agricole Union Développement, AGPM= Association Grands Planteurs de Moron, ICLI=Institution Chocolat Lakay Irois, COPCOD= Coopérative de Production et de Commercialisation de Denrées.

Jour 2: Présentations et exposition

Malgré un retard dû à une assemblée moins nombreuse que souhaité, le second jour de la Fête du cacao a pris son envol vers les 11h00 avec les premières présentations portant sur les changements climatiques.

Le premier atelier de la journée a été conduit par le représentant du Ministère de l’Environnent, attaché à la Direction des Changements Climatiques. Ensuite, les organisations coopératives invitées à participer à cette 9e édition n’ont pas manqué de partager leurs réalisations avec le public. Du nombre, citons la CAUD (Dame-Marie), ICLI (commune des Irois) et POPCAUD (Chambellant). À regret, le représentant de la commune de Moron n’a pu être des nôtres cette année. Quant à elles, les femmes de Fanm TRAFKAD ont, avec beaucoup d’entrain, présenté leurs activités dans le secteur de la transformation.

Le CRS (Catholic Relief Service), organisme collaborateur au projet de relance de la culture du cacao dans les régions de la Grande-Anse et du Nord, a communiqué les aspects importants de son action financée à hauteur de 5 millions de dollars (US).

En clôture de la section « ateliers », les étudiants de l’Institut Supérieur de Recherche en Sciences Sociales (ISERSS) ont présenté le cacao comme moteur du développement de la Grande-Anse en mettant l’accent sur les activités touristiques.

Le point fort de la journée, sinon de cette édition est, sans conteste, l’inauguration d’une exposition muséale ayant pour thème le cacao. Cette exposition a été montée autour de treize (13) tableaux qui ont grandement réjoui participants et membres de la population locale.

En soirée, le volet culturel de cette seconde journée s’est une fois de plus illustré comme un succès indéniable en attirant une foule innombrable malgré le retour de la pluie.

Capsule d’informations décembre 2015

La seconde moitié de 2015 a été riche, et là encore la FESMAR n’a pas chômé sur le plan des initiatives et action allant du tourisme rural aux préparatifs de la 9ème édition de la Fête du Cacao.

Pour plus de détails, n’hésitez pas à cliquer sur les lien ci-dessous:

Avant de clôturer cette faste année, la FESMAR présente à tous et à toutes, ses vœux les meilleurs à l’occasion des fêtes de fin d’année.

Joyeux Noël 2015 et heureuse Année 2016!

Participation du RENAPROTS au 3ème Congrès du tourisme rural au Mexique

Au mois de juin 2015, dans le cadre de l’accord entre le Ministère du Tourisme et le Collège des Posts-gradués du Mexique, une trentaine de membres du réseau ont suivi une formation en tourisme rural, dans trois régions du pays. Les formateurs mexicains en ont profité pour inviter le RENAPROTS à participer au 3ème Congrès du Tourisme Rural, devant être organisé au Mexique du 23 au 25 novembre 2015.
Une délégation du RENAPROTS, forte de quatre membres a participé à ce congrès. La délégation est rentrée très satisfaite de son séjour au Mexique et cette expérience a conforté les participants dans leur travail de développement du tourisme au sein de leur communauté respective.

La délégation haïtienne en compagnie de leurs hôtes mexicains

La délégation haïtienne en compagnie de leurs hôtes mexicains

La FESMAR, en tant que membre du RENAPROTS, encourage vivement la participation des communautés rurales dans des activités liées au tourisme, ce qui permettra aux visiteurs de goûter aux richesses naturelles, culturelles et gastronomiques dont ces communautés sont gardiennes.

Formation en tourisme rural

Avec la réalisation des différentes éditions de la fête du cacao, un des objectifs que se fixe la FESMAR, est de développer pour toute la région, le tourisme autour de ce produit phare que constitue le cacao. En sa qualité de membre du RENAPROTS (Réseau National des Promoteurs du Tourisme Solidaire), la FESMAR a été invitée à envoyer deux de ses membres participer à un séminaire de formation sur le tourisme rural, du 12 au 24 juin 2015, dans la ville d’Aquin, département du Sud. Martine Jean Baptiste et Jean-Rousseau Saindor ont été désignés pour participer à ce séminaire.

Les connaissances acquises seront  bientôt mises à profit dans les activités de développement du tourisme que se propose de réaliser la fondation. Bon travail Martine et Jean-Rousseau.

Capsules d’information de septembre 2015

Les mois de l’été 2015 ont été très chauds pour la FESMAR. En effet, la fondation a réalisé un certain nombre d’activités ciblant les enfants de Dame-Marie et les membres de Fanm TRAFKAD, organisation mise sur pied à l’occasion du projet d’appui à la relance du cacao dans la Grande-Anse.

La FESMAR, aidée de ses partenaires, a participé aux réalisations suivantes:

 

Atelier en tourisme rural en juin 2015

Le Réseau National des Promoteurs du Tourisme Solidaire (RENAPROTS), dont la FESMAR est membre, dans le cadre de son partenariat avec le Ministère du Tourisme, est invité à envoyer une délégation de 10 personnes choisies au sein de ses organisations membres, pour participer à un atelier de formation sur le tourisme rural.
Dans le cadre du travail d’accompagnement, par la FESMAR, des membres de la population de la Grande-Anse, un cadre local sera désigné pour prendre part à cette formation prévue du 24 au 27 juin prochain dans la commune d’Aquin, département du Sud.
La présence de la FESMAR à cet atelier de formation, à travers un de ses membres, lui permettra de préparer le chemin vers le développement du tourisme solidaire dans la région de Dame-Marie.

 

FESMAR s’implique dans le tourisme solidaire

Du 20 au 31 janvier, le Réseau National des Promoteurs du Tourisme Solidaire (RENAPROTS), a accueilli cinq éco-touristes solidaires venant de Lyon, France. La FESMAR, en sa qualité de membre de ce regroupement d’institutions et d’organisations haïtiennes travaillant dans le secteur du tourisme auprès des communautés rurales, a pris part à la mise en œuvre de cette initiative.

Durant leur séjour en Haïti, ces touristes solidaires se sont rendus dans trois régions distinctes : Jacmel-Marigot, pour rencontrer les promoteurs de la route du café (Vue sur Mer); Vallue et la région Goavienne, en solidarité avec l’Association des Paysans de Vallue (APV) et l’axe Aquin – Camp-Perrin, pour découvrir le Jardin botanique des Cayes et Saut-Mathurine.

Dans sa démarche de développement de la route du cacao autour de la région cacaoyère de Dame-Marie, dans le département de la Grande-Anse, le séjour des éco-touristes solidaires en Haïti permettra à la FESMAR de se faire une juste idée de l’expérience que mène Vue sur Mer, au sein de RENAPROTS, à travers la route du café.

Newer posts

© 2019 FESmar

Theme by Anders NorenUp ↑