Jour 3 : Encadrement… et place aux jeunes!

En ce dernier jour de la 8ème édition de la fête du cacao, c’est l’organisation d’une course aux trésors à travers les rues de la ville. Des cabosses de cacao ont été placées la veille en différents points de la ville. Après avoir donné des indices sur leur localisation, les jeunes ont investi de très tôt les rues de la ville à la recherche des cabosses qui chacune portait un numéro associé à une prime. Autour de treize heures, les chercheurs et chercheuse chanceux au nombre de neuf sur un total de dix, ont été invités sur le podium pour parler de leur expérience et leur remettre la prime si attendue.
Une deuxième innovation est l’organisation d’ateliers de réflexion sur les problèmes rencontrés par les participants dans leurs activités agricoles et dans les ateliers de transformation. De ces ateliers sont sorties de nombreuses résolutions qui seront compilées et transmises aux différentes instances de l’état concernées par ces questions.
Le second match de football qui a opposé deux sélections de jeunes élèves de Dame-Marie s’est terminé dans la fraternité en dépit de la tristesse qui était évidente sur les visages des perdants.
La gagnante du concours de dessin de l’année dernière a, quant à elle, reçu le livre-souvenir des dessins primés. Elle était toute radieuse, acceptant avec un large sourire les compliments des membres de l’assistance.

La huitième édition a été clôturée avec la satisfaction des participants et organisateurs espérant que l’année prochaine, la 9ème édition saura attirer encore plus de participants et cette fois, des autres régions du pays.

À l’année prochaine!

Jour 2 : Renforcement des filières de production et de transformation

 

Jour 1 : Richesse, fierté et espoir!