POURQUOI UNE FÊTE AUTOUR DU CACAO?

La culture du cacao a toujours été importante dans l’économie haïtienne et dans celle  de la commune de Dame-Marie, principal pôle de production de cette denrée dans le département de la Grand’Anse. Ceci explique qu’au milieu du siècle dernier, deux usines de conditionnement et d’exportation de cette denrée étaient établies dans la commune et fonctionnaient à plein rendement. En octobre 1954, le cyclone Hazel avait détruit ces infrastructures manufacturieres. Dans les décennies qui ont suivit, divers programmes de relance de la culture du cacao ont été mis sur pied, entraînant une reprise de confiance de la part des agriculteurs qui se sont organisés en coopératives de production et de commercialisation.

Malheureusement, les événements politiques qui ont secoué le pays, particulièrement à partir de 1991, ont cassé l’élan de ces coopératives et renforcé le déclin de la production du cacao comme culture de rente pour beaucoup de paysans de cette région du pays.

La Fête du cacao vise à redonner à la région de Dame-Marie et à tous ceux qui se sentent concernés par cette plantation, la place qui leur revient en développant un tourisme basé sur le cacao et les ressources naturelles.

La Fête du cacao permettra d’ouvrir de nouvelles perspectives pour les planteurs et pour tous les intervenants dans cette filière en visant les objectifs suivants :

  • INITIER un mouvement de retour à la culture du cacao, par la réflexion sur les opportunités et les contraintes de la filière;
  • SENSIBILISER et INFORMER la population  et les planteurs sur l’importance de la culture de cette denrée tant pour l’environnement que pour l’économie familiale et nationale;
  • Mettre en RÉSEAU les coopératives de la région de la Grand’Anse avec celles d’autres régions du pays (dont le Nord) et faciliter l’échange entre ces différents acteurs;
  • PROMOUVOIR le concept du marché équitable auprès des planteurs et les encourager à intégrer ce circuit économiquement plus intéressant;
  • PORTER l’État et les organisations intéressées à accompagner les planteurs en leur facilitant le crédit agricole et en contribuant à la régénération des plantations;
  • ENCOURAGER LES FEMMES à améliorer leurs techniques de transformation du cacao et trouver un marché pour les produits transformés.