La journée du dimanche a débutée avec les ateliers de réflexion construits autour des problèmes rencontrés par les planteurs, les agriculteurs et les coopératives oeuvrant dans la filière du cacao. Les thématiques retenues pour cette troisième journée étaient:

  • Comment aborder les problèmes auxquels fait face à la production du cacao et quel est l’appui que les producteurs seraient en droit d’attendre de l’État; et
  • À la lumière d’un taux de participation en-deça des attentes, comment augmenter l’engagement de la population locale aux éditions à venir de la Fete du Cacao, en particulier celle de l’année prochaine qui ramènera la 10e édition de cette activité.

Les conclusions issues de ces ateliers seront compilées par la FESMAR et celles en lien avec le Ministère de l’Agriculture leur seront acheminées afin que le gouvernement puisse tenir compte et satisfaire les préoccupations et doléances des cultivateurs de la région.

Au terme des travaux réalisés en ateliers suivis de la session plénière, les enfants (rapidement formés par les étudiant de l’ISERSS en parallèle des présentations de la veille) ont exposé les fruits de leurs apprentissages du samedi, à savoir dessins, peintures, arts de la scène, dances et animations. C’est ainsi qu’au bout de seulement quelques heures de répétition, les enfants on su réjouir et émerveiller l’assemblée, prouvant une fois de plus comment une communauté, une société gagne à investir dans la jeunesse.

La finale de la Coupe du Cacao 2016 s’est joué durant la tenue des ateliers. C’est au terme d’un long match (prolongation, tirs aux but et finalement tirage au sort) que l’équipe de football EMV a été déclarée championne.

Au cours de la cérémonie de clôture de la 9e édition de la Fête du Cacao, de chaleureux remerciements ont été adressés de façon particulière aux étudiants de l’ISERSS. Leur implication, ajouté à leur grand nombre (plus de 10), a marqué de façon résolument positive cette neuvième édition de la Fête du Cacao.

À l’année prochaine!