Catégorie : Économie Solidaire (page 1 of 3)

La 12ème édition de la Fête du cacao

Depuis 2007, la FESMAR et ses partenaires organisent la Fête du cacao, une façon de sensibiliser la population de la Grande-Anse sur l’importance de cette culture tant pour l’économie nationale que pour l’environnement. Organisée quinze jours après la fête de Pâques, elle devrait avoir lieu cette année au cours de la fin de semaine du 3 au 5 mai.

Pour donner une plus grande visibilité à ce produit phare de la Grande-Anse, la Fête du cacao va évoluer. À partir de l’année 2020, elle sera célébrée par chaque coopérative à l’occasion de son Assemblée Générale annuelle d’une part. D’autre part, la 12ème édition de la Fête du cacao va coïncider cette année avec le lancement d’un produit touristique spécifique au département, à savoir « la Route du cacao ». Ce produit touristique développé par FESMAR et Patrimoine en Éveil permettra aux jeunes de mettre sur pied des petites entreprises de services touristiques, aux coopératives cacaoyères de mieux se faire connaitre, aux artisans d’avoir de nouveaux clients et aux planteurs de partager leur savoir-faire avec les visiteurs.

La Route du cacao à travers ses différentes communes

En résumé, la 12ème édition de la Fête du cacao coïncidera avec le lancement de la « Route du cacao » prévue au cours de l’été prochain. Vous serez informés de la date exacte.

À très bientôt!

Une première pour le cacao haïtien

Dans notre dernière publication, nous avions annoncé que la FESMAR participait à coté de l’Institut Interaméricain pour la Coopération Agricole (IICA) à l’élaboration du dossier Haïti sur le « cacao fin ». Le dossier finalisé a donc été soumis à l’International Cocoa Organization (ICCO) et analysé par le comité Ad Hoc des experts, à l’occasion de leurs délibérations en Cote d’Ivoire du 11 au 13 avril dernier.

À cette importante rencontre, Haïti n’ayant pas envoyé de délégation pour présenté son dossier et c’est encore l’IICA à travers son représentant de la Jamaïque, Dr. Elizabeth Johnson, qui s’en est chargé. Au terme des délibérations du comité d’experts, le dossier d’Haïti a été approuvé et le pays est maintenant intégré dans la liste des 23 pays reconnus comme producteurs de » cacao fin « , un première.

Il reste encore beaucoup de travail à faire pour que le cacao haïtien soit reconnu totalement comme » cacao fin », c’est le cas pour plusieurs pays tels: le Costa-Rica, la Dominique ou la Grenade. C’est l’occasion pour la FESMAR d’encourager tous les intervenants de la filière à redoubler d’efforts pour l’amélioration de leurs pratiques afin d’atteindre cet objectif. La FESMAR remercie de manière spéciale la Coopérative Agricole Union Développement (CAUD) de Dame-Marie et la Fédération des Coopératives Cacaoyères du Nord (FECCANO) de Plaine du Nord, qui ont fourni les données nécessaires à la préparation du dossier d’Haïti.

Il revient maintenant aux autorités de l’État d’apporter le support nécessaire aux planteurs et surtout veiller à ce que la moniliose ne vienne point décimer le cacao haïtien car, elle est présente sur le territoire jamaïcain.

La moniliose du cacao: danger. Préparons-nous pour protéger le cacao.

À l’occasion de la 11ième édition de la fête du cacao, des différentes conférences prononcées, celle de l’agronome Ricardo de la Catholic Releif Services (CRS) sur la moniliose du cacao a été très instructive.

La moniliose du cacao, une maladie causée par le champignon Moniliophthora roreri est fatale pour les plantations de cacao. Les pertes pouvant être causées par son apparition dans un verger sont catastrophiques, détruisant plus de 80 % de la plantation. Présente au niveau de la Jamaïque et pouvant être transportée même par le vent, les plantations de cacao d’Haïti épargnées jusqu’à présent ne le seront pas pour toujours. L’agronome Ricardo a informé que la république Dominicaine commence déjà à se préparer pour faire face à la catastrophe annoncée. Du coté des autorités haïtiennes, le danger semble être tout simplement ignoré.

La FESMAR fera de son mieux pour sensibiliser les responsables du Ministère de l’Agriculture afin que les mesures appropriées soient prises pour prévenir la disparition de cette culture essentielle pour les habitants du département de la Grande-Anse et de ceux du Nord.

L’agronome Ricardo au cours de sa présentation.

La 11ème édition de la Fête dans la Grande-Anse

Du 12  au 15 avril, la 11ème édition de la traditionnelle Fête du cacao s’est déroulée dans la Grande-Anse et principalement à Dame-Marie. Initialement prévue pour se tenir à Moron les 12 et 13 avril et du 13 au 15 à Dame-Marie, seul un match de football a été organisé à Moron dans l’après-midi du jeudi 12 avril.

Les coopératives cacaoyères de la région, les étudiants de l’école technique d’agriculture de la Fondation Saint-Luc (Dame-Marie), les agriculteurs, les membres des organisations de femmes, les écoliers ont pris le départ du siège de la FESMAR et au son de la fanfare du GASC (Groupe d’Animation Socio-Culturelle) pour parcourir certaines rues de la ville et marquer ainsi le début des activités de la 11ème édition de la Fête du cacao. Vous êtes invités à visionner un extrait de la vidéo produite en cette occasion.

Des informations sur le déroulement de la 11ème édition de la fête du cacao vous seront apportées au cours des prochains jours.

À bientôt.

FESMAR: 11ème Édition fête du cacao, Dame-Marie, HAITI. Avril 2018

 

 

Les préparatifs pour la 11ème édition de la fête du cacao sont en cours

En dépit du contexte de quasi marasme économique auquel le pays fait face, la FESMAR ne veut point rompre avec ce qui est devenu maintenant une tradition, l’organisation de la fête du cacao dans la Grande-Anse Ouest. C’est en effet depuis 2007 que la fondation organise la fête du cacao avec les coopératives et organisations partenaires: CAUD, COPCOD, ICLI, AGPM, Fanm TRAFKAD.

L’édition de cette année, sera organisée autour du thème:

L’ENVIRONNEMENT ET LES JEUNES, TRÉSORS DE LA GRANDE-ANSE

Les problèmes auxquels les jeunes font face sont de plus en plus sérieux et leur avenir incertain. Au cours de la onzième édition de la fête du cacao, un temps sera accordé pour discuter de la situation des jeunes dans les communes du département et envisager des pistes de solution aux problèmes auxquels ils font face afin de permettre à ceux qui le désir, de retourner à l’agriculture dans des conditions plus favorables que celles qu’ont connu leur parents.

Pour marquer l’importance des jeunes dans le devenir de la région, sans minimiser l’accompagnement nécessaire des ainés, le sujet suivant est retenu pour la onzième édition :

Transmettons à nos jeunes des savoirs pour un meilleur futur!

Votre présence et supports sont attendus pour faire de cette 11ème édition un succès.

À très bientôt.

 

La FESMAR participe au premier Festival des Patrimoines de la ville de Moron

À l’occasion de la fête patronale de la ville de Moron, Notre-Dame de Lourdes le 10 février en cours, la FESMAR a participé à titre de partenaire à la première édition du Festival des Patrimoines de Moron. Le sujet retenu pour cette première édition était la gastronomie au niveau de la commune. Cette initiative lancée par Mlle Nadieda Beauchamp, licenciée en Tourisme et Patrimoine, a permis à certains visiteurs de découvrir ou redécouvrir des mets qu’ils pensaient disparaître. En parallèle à la foire gastronomique, une exposition muséale sur les patrimoines de la Grande-Anse était offerte au public constitué de jeunes et de moins jeunes.

Ces initiatives sont à encourager partout à travers le pays afin de préserver non patrimoines en inculquant aux jeunes les valeurs profondes qu’ils charrient et qui nous distinguent des autres peuples. La FESMAR souhaite longue vie à Festival des Patrimoines de Moron et présente ses félicitations à son initiatrice.

N. Beauchamp, au centre, accompagnée de membres du comité.

Des plats typiques

Le tonmtonm, l’incontournable.

 

Fin du cycle de formation des agentes en santé animale

Le 28 décembre écoulé a marqué la fin du cycle de formation des vingt (20) agentes en santé animale venant de quatre (4) communes de la Grande-Anse à savoir: Moron, Chambellan, Dame-Marie et Les Irois. C’est dans le cadre du projet Post Matthew, initialement financé à travers l’Association des Paysans de Vallue (APV), que FESMAR a lancé en mars dernier, cette initiative au profit des membres féminins de ses partenaires travaillant dans les communes précitées à savoir AGPM à Moron, COPCOD à Chambellan, CAUD et Fanm TRAFKAD à Dame-Marie et enfin ICLI à Les Irois.

Comme il est dit plus haut, le financement initial a été obtenu à travers l’APV mais, en cours de réalisation et compte tenu de certaines contraintes, la FESMAR a du renoncer au reste du financement de l’APV qui avait permis de réaliser deux (2) des trois (3) sessions de formation prévues. Un accord  ponctuel, signé en novembre dernier avec Développement & Paix, Canada, a  aidé à boucler le cycle de formation animé par des cadres du SHAD.

Les vingt (20) participantes sont maintenant armées pour mieux desservir leur communauté tout en ayant un nouveau métier leur permettant de se procurer des revenus.

Merci à l’APV et à D&P.

Les femmes formées en santé animale, accompagnées de l’animateur, avec leur certificat

Participation de la FESMAR à la JMT 2017 avec le RANAPROTS

Le 27 septembre de chaque année ramène la célébration de la Journée Mondiale du Tourisme (JMT). Cette journée instituée par l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) depuis l’année 1980 est célébrée à travers le monde.

Cette année, comme d’ailleurs depuis maintenant quatre ans, le RENAPROTS (Réseau National des Promoteurs du Tourisme Solidaire) a, en cette occasion, réalisé le mercredi 27 septembre le premier Colloque du Tourisme rural en Haïti. Cette activité a été organisée à l’auditorium de l’université Quisqueya à Port-au-Prince.

La FESMAR en tant que membre du RENAPROTS y a contribué en présentant le concept des routes à thème dans le secteur du tourisme. Le conférencier, Fernney Piou en a profité pour informer le public sur le projet de la route du cacao qui sera établie dans le département de la Grande-Anse. En lien avec le projet de la route du cacao, un musée du cacao, sur lequel travaille Nadieda Beauchamp, étudiante finissante à l’IHERA/ISERSS, sera établi dans la commune de Dame-Marie berceau du cacao en Haïti.

Premier panel des intervenants à la JMT 2017

Le projet d’appui aux organisations de femmes de la Grande-Anse ouest

Partenariat FESMAR-APV

Le groupe de femme en formation en santé animale.

Le projet de renforcement des capacités économiques des organisations de femmes dans la Grande-Anse Ouest qu’entreprend la FESMAR avec l’appui de l’Association des Paysans de Vallue (APV) et qui a débuté au mois de mars dernier avance à la satisfaction des femmes bénéficiaires.

Il convient de rappeler que ce projet qui prévoit la distribution de cent porcelets pour reproduction a été mis en œuvre, après le passage du cyclone dévastateur Matthew sur la presqu’ile du Sud en octobre dernier, avec le support financier d’un philanthrope étranger à travers l’ONG haïtienne APV.

Le point fort de ce projet est le regroupement de façon autonome des femmes des organisations partenaires de la FESMAR établies dans les communes de Moron, Chambellan, Dame-Marie et Les Irois, pour recevoir dans un premier temps une formation en santé animale et dans un second temps, trois porcelets pour reproduction et redistribution des petits aux autres membres des organisations partenaires.

Au cours du mois de juin, un total de 48 porcelets ont été distribués aux bénéficiaires. Le projet a connu un certain retard et est prévu pour prendre fin au mois de septembre prochain.

Première rencontre régionale autour de la 10ème édition de la fête du cacao

Le samedi 21 janvier 2017, les représentants des organisations partenaires de la FESMAR, venant des communes de Moron, de Chambellan, de Dame-Marie et de Les Irois se sont réunis pour discuter de l’organisation de la 10ème édition de la fête du cacao 2017.

Comme il a été décidé d’un commun accord avec les partenaires, à l’occasion de la 9ème édition de la fête du cacao, la 10ème édition sera itinérante et durera 10 jours, soit du 21 au 30 avril 2017. Les activités se dérouleront  dans chacune des communes citées plus haut, en intégrant à elles, la commune de Anse d’Ainault.

Au cours de la rencontre du 21 janvier, il a été convenu que des comités d’organisation communaux seront mis sur pied afin de valider l’ébauche de programme qui a été discuté et lancer les préparatifs liés à la réalisation de la fête, dès les prochaines semaines.

Une note spéciale, sera publiée dans les prochainement pour partager avec le public, certaines informations liées à la 10ème édition de la fête du cacao.

Older posts

© 2019 FESmar

Theme by Anders NorenUp ↑